Le mot du jour, c’est Brel qui l’a dit


Je suis retombé sur cet enregistrement d’une interview à Knokke en 1971.
Le plus difficile quand on vit à vilvoorde, c’est pas d’aller à hongkong, c’est de quitter vilvoorde
Pour plus de développement, écoutez cet extrait:

http://www.box.net/shared/iexzu68g08

Et de chouettes autres réflexions

: je trouve anormal de refuser la peur tout le temps; la bêtise c’est un mec qui vit et qui dit ça m’suffit. Et dans la partie 1, vers 16-17 ans, un homme a eu tous ses rèves (ils sont passés, il le sait pas bien mais il en a eu le gout) et il passe sa vie à vouloir réaliser ces rèves là et à 40 ans, on s’en aperçoit…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s